20 mars 2018

Maureen Déniel, 2ème année de doctorat en physique/biologie :
Nanoparticules et microalgues : un monde d’interaction
Mon travail de thèse porte sur les interactions entre des organismes microscopiques appelés microalgues et des particules de taille nanométrique. Les particules étudiées sont de nature plastique, afin de mieux comprendre la problématique de risque lié à la dégradation des déchets plastiques dans les eaux. Je cherche à comprendre ce qui se passe quand une communauté de microalgues vertes rencontre ces particules, quelle stratégie adoptent-elles ? Sont-elles stressées par ces nouveaux contaminants ?
Dans ce projet, j’utilise des techniques physiques basées sur l’étude de la diffusion de la lumière pour tenter de répondre à cette problématique et détecter les effets sur la composition de l’algue en présence des nanoparticules.

Mathieu Gaborit, 2ème année de doctorat en acoustique :
Les panneaux antibruit et beaucoup d'autres éléments acoustiques sont des systèmes assemblés. Les années passant, nous savons aujourd'hui décrire précisément les différents composants mais quid de ce qui les relie ? Comment tenir compte des incertitudes sur les zones qui couplent tous les éléments et prédire leurs effets sur les performances ? C'est la question qui sous-tend cette thèse et qui nous mène à développer de nouvelles techniques de simulations et à réfléchir sur ces zones un peu laissées de côté. Au menu : couplages, méthodes hybrides, aléatoire et couches fines... et des litres de café (thèse) !

 

 

Consignes pour les orateurs

Avant la présentation :

  • Contacter le bureau (adoum @ univ-lemans.fr) pour convenir d'une date
  • Envoyer un résumé de la présentation (quelques lignes) + illustration si possible, une semaine avant le café-thèse

 

Lors de la présentation :

  • Vulgariser son sujet de recherche
  • Projection possible d'un diaporama
  • Durée : max. 5min
  • Questions/Réponses : 5min